picture

Evolution
depuis 2006...

Cette évolution est marquée aussi par la diversification des origines géographiques des étudiants tunisiens et étrangers (Jordanie, Maroc, Cameroun, Djibouti, Congo, Sénégal, Algérie). Et aussi de la mobilité, rendue possible et sans limites par ce mode d’enseignement, des étudiants en cours de formation. Ce mode d’enseignement a permis aussi la participation d’enseignants étrangers dans l’enseignement des masters (France, Jordanie, Egypte, Maroc).


picture

Le passage en EAD
dui vel tristique mollis...

Le passage en EAD a été motivé par la nature même de la population des apprenants dans les masters. Il s’agit de médecins généralistes ou spécialistes en exercice dans des lieux parfois très éloignés de la faculté. Il s''agit aussi de résidents en stage de formation et qui sont appelés fréquemment à changer de lieu d’exercice qui peut être même en dehors du pays. Ceci était la cause la plus fréquente d’absentéisme voire d’abandon au cours de la formation. L’évolution est marquée par l’augmentation du nombre des masters qui passent en EAD, l’augmentation du nombre des étudiants et la diminution considérable de l’absentéisme et de l’abandon.

picture

Nouvelles perspectives
Thèmes de l'enseignement ...

L’enseignement à distance est lancé, dans la faculté de médecine de Sfax, le 3 octobre 2005 avec un master professionnel préexistant : le Master d’Epileptologie. L’enseignement a débuté sur la plateforme "CyberLearn" développée par l’université de Sfax qui a montrée rapidement ses limites techniques et pédagogiques. Elle a été rapidement remplacée par une plateforme gratuite et open source, la plateforme Claroline.



picture
picture picture picture picture picture picture

Contact

Phone: +216 74241888 poste 150
Email:nejmeddine.hentati@fmsf.rnu.tn Address: Faculté de Médecine, MCA, Anatomie-Chirurgie générale Chef de l'Unité URTIC.